Ce samedi 1er décembre j’ai eu la chance comme l’année dernière d’aller au Salon du livre et de la presse jeunesse à Montreuil. Cette fois j’ai privilégié les conférences aux dédicaces. Je les trouve bien plus intéressantes. En effet on en apprend davantage sur l’auteur et ses livres. J’apprécie toutefois les dédicaces. Rencontrer des personnes qui nous ont fait voyager à travers leurs livres est aussi une superbe expérience.

La dédicace :

Cette année j’ai fait dédicacer un seul livre : l’Hôtel Invisible de Sean Easley chez Lumen. C’est un auteur américain et c’est son premier livre. J’ai un peu discuté avec lui en anglais, il est très sympathique et j’ai hâte de lire son roman. Lorsque j’ai acheté ce livre j’ai eu l’agréable surprise de recevoir des éditions Lumen deux magnifiques posters et un marque page magnétique. Le stand Lumen était superbement décoré.

Les conférences :

Cette année il y avait un grand nombre de conférences avec des sujets et des intervenants variés. Trois d’entre elles ont retenu mon attention :

  • Tout d’abord j’ai assisté à la conférence Fantastiques fictions avec comme intervenant Joseph Delaney auteur de la saga L’épouvanteur et Sean Easley auteur du tome 1 de la série Les Entremondes. Il y avait donc face à face un maitre de la fantasy ayant vendu plusieurs millions d’exemplaires et un novice dans le fantastique. Ils expliquaient chacun leur manière de faire, de construire leur univers… Les questions étaient très pertinentes.

  • La conférence suivante posait la question : Quels mondes demains ? Neal Shusterman était interviewé à propos de sa série phare : La faucheuse, mais aussi de son nouveau livre écrit avec son fils : Dry. Il expliquait comment il travaille en duo, d’où viennent leurs idées… La faucheuse est une série que j’affectionne, cette conférence m’a donc beaucoup plu, mais 30 minutes c’était trop court.

  • La dernière conférence à laquelle j’ai assisté était Nos futurs incertains : apocalypse now ? Les auteurs présents étaient Lorris Murail, Manon Fargetton et Patrick K. Dewdney. Michel Abescat, rédacteur en chef adjoint de Télérama questionnait les auteurs à propos de la représentation du futur dans les livres jeunesse et Young adult. C’est la conférence que j’ai le plus appréciée, il y avait un vrai débat entre les auteurs. Ce n’était pas simplement un échange de questions réponses.

Mes achats livresques :

 

– Les Entremondes tome 1 : L’Hôtel invisible de Sean Easley

– Les contes macabres d’Edgar Allan Poe illustré par Benjamin Lacombe

Le salon en général :

De nombreuses maisons d’éditions étaient présentes, certaines avaient des stands magnifiques, notamment les éditions Lumen et PKJ. Les animations, conférences et dédicaces étaient nombreuses. J’ai passé une superbe journée entouré de milliers de livres. Difficile de ne pas tout acheter ! Mais j’ai été très raisonnable. Vivement l’année prochaine !

%d blogueurs aiment cette page :