J’habite à Amiens, ville où Jules Verne a vécu 34 ans dont 18 ans en tant que locataire de la « maison à la tour » aujourd’hui ouverte au public. Je souhaitais la visiter depuis longtemps, aussi ai-je saisi l’occasion de son ouverture lors des Journées du patrimoine. Je vous écris cet article pensant que cela pourrait être une bonne idée de vous partager cette visite en rapport avec la littérature.

Pour résumer : Jules Verne et sa femme Honorine décident en 1882 de s’installer dans cette maison près du centre-ville d’Amiens. Ils en sont locataires jusqu’en 1900. Jules Verne a 54 ans, il est à son apogée. La maison est vaste, elle comprend deux étages et une tour, une belle cour et des écuries

La maison de jules Verne a beaucoup changé durant le dernier siècle mais le rez-de-chaussée a conservé une grande partie de son décor d’origine. Le premier et le deuxième étage ne sont pas d‘origine mis à part le bureau de Jules Verne.

Le rez-de-chaussée est très joli, il est constitué de multiples pièces comme la salle à manger à l’ambiance néogothique, le salon de musique, le jardin d’hiver. Je me suis senti plongé dans l’ambiance du 19e siècle. J’ai particulièrement apprécié la maquette du Great-Eastern le plus grand transatlantique de l’époque avec lequel Jules Verne est allé aux États Unis.

Le premier étage n’a pas gardé son mobilier. À la place y sont aménagés la librairie, le salon et le bureau de Pierre-Jules Hetzel : l’éditeur de Jules Verne. De magnifiques versions originales de celui-ci y sont exposées. Une autre pièce consacrée à sa vie amiénoise est présente à cet étage. En effet Jules Verne était très engagé pour la ville d’Amiens.

Le deuxième étage est mon préféré. Le visiteur rentre davantage dans l’univers des livres de Jules Verne. La première pièce est une reconstitution d’une partie de la cabine du yacht anglais de celui-ci. S’ensuivent la bibliothèque et le cabinet de travail de Jules Verne où il écrivait. Pour finir la visite, un espace est réservé au livre Le tour du monde en 80 jours que j’ai lu et adoré. Des produits dérivés du livre y sont exposés telle que des figurines, des jeux de l’oie…

J’ai été un peu déçu par la petite boutique qui ne vendait même pas de livres de Jules Verne. J’aurais aimé repartir avec un des livres de cet auteur.

Pour conclure j’aurais aimé que l’univers des livres de Jules Verne soit mis un peu plus en avant. À part l’espace réservé au livre Le tour du monde en 80 jours, l’exposition est essentiellement consacrée à la vie de l’auteur. Malgré cela j’ai passé un très bon moment et appris beaucoup de choses durant cette visite. Elle n’est pas essentielle, mais à faire si vous passez dans le coin.

%d blogueurs aiment cette page :